Loin, à l'Ouest, roman

Delphine Coulin

Grasset

  • 11 octobre 2021

    Luttes de femmes

    C’est l’histoire de quatre mauvaises filles qui se succèdent, quatre vies qui s’emboîtent de la fin du 19ème à aujourd’hui.

    George aspirant à une vie d’homme, libre, indépendante et militante, une des premières femmes à mettre des pantalons,
    Lucie, très jeune résistante pendant la seconde guerre mondiale
    Solange, exceptionnellement belle et libérée,
    Octavie fille d’aujourd’hui qui enquête sur ces autres femmes qui malgré leur invisibilité ont eu du pouvoir……Elle découvre leurs secrets, leurs mensonges

    Loin à l’Ouest est une histoire passionnante sans relâche, que Delphine Coulin nous raconte habilement, excellant dans ces incroyables portraits de femmes ; avec un délicieux bonus sur Calamity Jane et Louise Michel.
    A dévorer sans retenue…..


  • par (Libraire)
    24 août 2021

    Coup de coeur de Rémi

    Bon. Le bandeau est moche, passons au contenu !

    Delphine Coulin se propose de raconter le 20e siècle à travers une filiation de femmes, depuis Zélie, fin XIXeme, à Solange, de nos jours.
    Le propos est finalement assez simple, et cousu de fils blancs : il s'agit d'un roman choral, porté par des portraits de femmes en lutte pour disposer d'elle-même; avec tout ce que cela implique de figures imposées : Louise Michel, les suffragettes, les deux guerres mondiales etc. etc.

    Delphine Coulin a un talent effarant pour faire ressentir, de l'intérieur, ce qu'est la privation pour les femmes de leurs droits et de leur indépendance au fil des années.
    En tout cas, à moi qui suis un homme du XXIème siècle, c'est la sensation que cette lecture m'a faite : un coeur-à-coeur avec ces femmes, et l'expérience que chacune fait du monde qui l'entoure.

    Le roman est excellent, immersif, ni trop bavard, ni trop sec. L'écriture, surtout, est d'une extrême sensibilité et d'une grande justesse.

    Le Grand roman de la rentrée !


  • par (Libraire)
    9 août 2021

    George, fille rebelle, va faire les marchés avec son père après la mort de sa mère. Son père lui offre un spectacle où Calamity Jane est.
    Elle veut être comme elle: femme libre, opposante au machisme, militante pour plus de droits aux femmes. Elle se mariera une première fois avec un homme assez autoritaire qui mourra à la Première Guerre Mondiale. Puis elle épousera un juif polonais qui lui aussi décédera à la Seconde Guerre Mondiale. Cependant elle saura toujours rebondir grâce à son courage, son énergie et sa passion pour la couture.
    Passionnant, haletant et magnifique roman sur l'émancipation de la femme avec ses peines et ses combats mais aussi ses bonheurs sur plus d'un siècle.


  • par (Libraire)
    23 juin 2021

    Octavie, étudiante aux Beaux-Arts, est loin d’imaginer les secrets qu’elle va dévoiler en enquêtant sur l’histoire de sa famille.
    Trois femmes dominent dans cette mythologie familiale. Il y a d’abord Georges, son arrière-grand-mère au prénom masculin, qui n’a jamais rien fait comme tout le monde ; Lise sa grand-mère, qui fut la belle-fille détestée de Georges, et enfin Solange, sa mère à la beauté solaire qui fit tourner plus d’une tête. Toutes les trois, à leur manière, ont été des «mauvaises filles», à l’image de Calamity Jane, qui constitue la quatrième grande figure qui traverse tout le récit, et que Georges rencontra ou crut rencontrer lors de la tournée en France du Wild West Show.
    Avec cette saga familiale et féministe, Delphine Coulin raconte la grande histoire des femmes, de leurs combats et de leurs conquêtes. Et s’il y a des livres qui vous happent dès les premières lignes, eh bien ce roman en fait partie !